BIM

Préambule

La digitalisation de la donnée, des process et des services est devenu un pilier del’amélioration de la vie quotidienne des Français mais également un levier majeur dedéveloppement économique et de croissance. Dans le secteur public comme privé, danstous les champs économiques, le numérique permet le déploiement d’écosystèmes deservices innovants à destination des professionnels comme des citoyens.

Le secteur du bâtiment est pleinement concerné par la transformation digitale: si laconception en maquette numérique se déploie, si chaque jour de nouveaux objetsconnectés sortent sur le marché, chacun reconnaît que le bâtiment présente d’immensesmarges de développement sur le champ numérique: de la construction neuve à larénovation, de la gestion de données au service à la personne.

2018-04-01 Charte d’engagement volontaire de la filière du bâtiment. Bâtiments connectés, solidaires et humains

Niveaux de détail et maquette numérique

Maquette numérique pour certains ou BIM pour d’autres, c’est aujourd’hui une nouvelle démarche de développement, de réalisation et de suivi des projets de construction.

Elle offre surtout aux ingénieristes et autres parties prenantes d’un projet la possibilité de faire et de valider les choix de chaque discipline (architecture, façade, second œuvre, génie civil, espaces verts, plomberie…) dans un environnement virtuel. De l’esquisse au bâtiment tel que construit, cinq niveaux de représentation sont possibles. Ceux-ci vous sont présentés dans le Cahier pratique de cette semaine. Afin de montrer en quoi chaque étape est particulière et comment ces niveaux de développement s’enchaînent les uns aux autres, des cas concrets vous sont présentés, et des contenus pour chacun des niveaux de développement sont proposés. Les exemples donnés sont issus de l’expérience des contributeurs, tous membres de Syntec-Ingénierie, auteur de ce Cahier pratique.

La Rédaction du Moniteur

Bim/maquette numérique contenu et niveaux de développements

À l’attention de la Maîtrise d’Ouvrage

Venant s’intégrer à la vie du bâtiment, le BIM (« Building Information Modeling ») – processus collaboratif associé à un modèle d’informations géométriques et une base de données partagée du bâtiment – est de plus en plus utilisé en phase de conception et de construction ; la phase d’exploitation – la plus longue dans la vie d’un bâtiment – doit également en tirer des bénéfices.

Réussir le BIM pour l’exploitation