Arcadis

Arcadis

Une construction hors-norme pour un lieu dédié à la gastronomie au cœur de La Défense

L’équipe Arcadis est photographiée devant Table Square.
Elle est constituée de gauche à droite d’Aziz Tair, Modeleur BIM, Tomasz Adach, Ingénieur Structure, Youssef Jaradeh, Directeur Technique Bâtiments et Génie Civil et Victor Thiébaut, Ingénieur Structure.

Livré en 2020, Table Square est un ouvrage de 4 500 m2 dédié à la gastronomie et à la restauration, comprenant un restaurant bistronomique haut de gamme, une offre de déjeuners de qualité ainsi qu’un espace lounge/brasserie. Conçu par Enia Architectes (Brice Piechaczyk, Mathieu Chazelle, Simon Pallubicki), le bâtiment se distingue par une architecture inédite, à la fois sur et sous la dalle afin d’utiliser l’espace au maximum dans un lieu déjà très exploité. Il a été construit par Bouygues Bâtiment Ile-de-France pour Linkcity et Urban Renaissance Développement.

Arcadis est intervenu en tant que maître d’œuvre structure et fluides, sur les 3 bâtiments d’une surface totale de 4 500 m² et 800 m² de terrasses, construits sur et sous la dalle. La particularité du projet consiste en la requalification des places de parkings et des volumes existants situés sous la dalle du parvis de la Défense. Les équipes d’Arcadis ont dû transformer et adapter ces volumes afin d’accueillir tous les organes techniques propres à l’utilisation des cuisines et à l’implantation de salles de restauration répondant au concept architectural.

La photo a été réalisée à Paris (75), le 10 septembre 2021 par Gabrielle Ferrandi.  

Ingerop

Ingerop

Un data center éco-efficace pour répondre aux enjeux numériques de demain

L’équipe Ingérop est photographiée au cœur du data center de Chartres.
Elle est constituée du plus près au plus loin de Sandrine Manniez, responsable synthèse EXE, Patrick Roiron, directeur de projet, Mylène Sibaud, responsable environnement projet, Franck Soulier, ingénieur chargé d’affaires Électricité et Romain Massonnet, ingénieur chargé d’affaires CVC.

D’une superficie de 17 000 m² dont 5 000 m² de salles informatiques, le data Center a vocation à héberger les données et services des clients entreprise et grand public d’Orange, ainsi que le système d’information interne d’Orange. Conçue pour fonctionner 365 jours par an, 24h sur 24 sans interruption, l’infrastructure se veut éco-efficace, résiliente et hautement sécurisée. Elle utilise le freecooling, système de récupération d’énergie qui permet de limiter le recours à la climatisation.

Livré en 2021, le data center de Chartres a été conçu et construit sous la houlette du cabinet Ingérop, qui a assuré la maîtrise d’œuvre « conception et réalisation » en association avec les sociétés GLI et A26.

La photo a été réalisée à Amilly (28), le 2 septembre 2021 par Victor Tonelli. 

Betom

Betom

Réhabilitation, rénovation énergétique et musée à ciel ouvert pour les logements sociaux de Versailles

L’équipe du Groupe BETOM est photographiée devant le tout nouveau quartier Bernard de Jussieu à Versailles.
Elle est constituée de gauche à droite d’Abdelnasser Sahlioui, projeteur Modeleur BIM Électricité, Alexis Areias, Responsable du pôle Bâtiment et Énergie chez Cap Terre et Abderrahim Boulakhbar, ingénieur bureau d’études génie climatique.

Finalisée en 2021, la rénovation de la résidence Bernard de Jussieu a été confiée par Versailles Habitat au groupement mené par l’entreprise Eiffage Construction, comprenant les cabinets d’architectes “Ithaques” et “Vincent Lavergne Architecture et Urbanisme”, et le cabinet d’ingénierie BETOM Ingénierie. Au total, ce sont 1 096 logements répartis sur 22 bâtiments qui ont été entièrement réhabilités : restructuration des entrées, extensions ou encore désamiantage. La résidence, construite dans les années 1960, a également été rénovée sur le plan énergétique permettant des économies d’énergie importantes. Enfin, 10 fresques monumentales ont été réalisées sur les pignons de certains immeubles par des street artistes internationaux (avec Quai 36).

BETOM Ingénierie a été chargé de la maîtrise d’œuvre TCE (Désamiantage, Structure, Électricité Courants Forts / Courants Faibles, Fluides, SSI, VRD, Économie de la construction). En synergie avec Cap Terre (société du Groupe BETOM également), l’entreprise d’ingénierie a également réalisé les missions RT et thermique.

La photo a été réalisée à Versailles (78), le 8 septembre 2021 par Baptiste Descroix. 

Assystem

Assystem

L’ingénierie digitale pour métamorphoser la Halle Freyssinet en incubateur de start-up

L’équipe Assystem est photographiée au cœur de la Station F.
Elle est constituée de gauche à droite de Christophe Fournier, directeur commercial infrastructures et programmes de Défense, Edouard Gérardin, ingénieur projet et Nicolas Giot, ingénieur projet.

La Station F, qui accueille plus de 1 000 start-up en plein cœur de Paris, est le plus grand incubateur numérique au monde. Inaugurée en 2017, elle est née de la réhabilitation de la Halle Freyssinet, bâtiment ferroviaire des années 1920. Le projet de rénovation a consisté à réhabiliter la superstructure de 35 000 m² avec 3 niveaux en charpente métallique intérieure, permettant la création de « villages » de start-up, alimentés uniquement en galeries souterraines. Très lumineux, le lieu compte également un amphithéâtre, un restaurant, des locaux de services et commerciaux.

Assystem a été mandaté pour réaliser la direction de la cellule de synthèse technique et architecturale, ainsi que la mise en place d’une démarche globale en BIM (Building Information Modeling). Outil référent graphique et solution de coordination sur l’ensemble du projet de réhabilitation, la maquette numérique produite sert encore aujourd’hui de support aux entreprises de facility management pour assurer la maintenance du site.

La photo a été réalisée à Paris (75), le 21 juillet 2021 par Gabrielle Ferrandi. 

Egis

Egis

Un nouveau siège social pour Orange, exemplaire d’un point de vue environnemental

L’équipe Egis est photographiée au cœur de Bridge, le nouveau siège social d’Orange Monde.  

Elle est constituée de gauche à droite d’Arnaud Lepinay, ingénieur Génie Climatique, Jean-Hugues De Cottreau, ingénieur Courants Faibles (Électricité), Didier Chaulet, ingénieur Plomberie, Galina Mavromatis, ingénieure Courants Forts (Électricité), Jérémy Valogne, chef de projet et responsable travaux, et Alexandre Kirsz, directeur de projet.

Implanté face à l’Île Saint-Germain, Bridge se compose de deux bâtiments : un immeuble de bureaux construit et une grande halle dite Eiffel réhabilitée. Ce projet ambitieux, conçu par le cabinet d’architectes Jean-Paul Viguier et Associés pour Altarea Cogedim, a été livré fin 2020. Il se démarque par une façade largement vitrée. À l’intérieur, Bridge s’ouvre sur un grand atrium paysager d’une hauteur de 30 mètres s’étendant sur près de 80 mètres de longueur. Exemplaire d’un point de vue environnemental, Bridge a obtenu les certifications « NF – Bâtiments Tertiaires Neufs, Démarche », « HQE Bureaux passeport Exceptionnel », « BREEAM Excellent » et le label Effinergie+.

Egis a grandement participé à ce projet d’exception : concepteur pour les lots structures, lots techniques, VRD, acoustique, conception environnementale, BIM Management et coordinateur des études avec l’agence d’architecture Jean-Paul Viguier. En phase d’exécution, Egis a réalisé le suivi de conformité des travaux et la réception de l’ouvrage pour les lots dont il a assuré la conception. Pour personnaliser cet ensemble immobilier unique, Egis a participé à l’élaboration des travaux preneurs Orange : l’aménagement d’espaces de restauration, d’un auditorium tout équipé et d’un studio TV, la mise en place de l’infrastructure Fibre pour les postes de travail Orange, l’installation d’équipements de sonorisation d’ambiance dans l’ensemble des espaces.

La photo a été réalisée à Issy-les-Moulineaux (92), le 10 septembre 2021 par Thomas Padilla.  

Setec

Setec

Transformer la Bourse de Commerce de Paris en Centre d’art contemporain

L’équipe setec est photographiée au cœur de la Bourse de Commerce.  

Elle est constituée de gauche à droite de Camille Bertin, chef de projet, Magdalena Borakiewicz, chef de projet et Romain Doucet, chef de projet. Igor Mantaux, directeur de travaux, et Nadia Dornier, assistante de projet, ont également participé.

Collection Pinault-Paris a entamé en 2016 un projet de restauration et de transformation de la Bourse de Commerce en Musée. Cet édifice prestigieux est inscrit au titre des Monuments Historiques : il associe des vestiges du XVIe siècle (la colonne Médicis) à une halle au blé circulaire du XVIIIe siècle, avant d’être recomposé en 1889 en Bourse de Commerce. Depuis 2019, il a été transformé en musée et abrite des salles d’exposition ainsi qu’un auditorium et un restaurant. Sa conversion a été confiée à Tadao Ando & Associates, l’agence Lucie Niney & Thibault Marca, et Pierre-Antoine Galtier, architecte en chef des Monuments historiques.

Les équipes setec ont été chargées de la maîtrise d’œuvre études et du suivi de réalisation jusqu’à la mise en service du bâtiment.

La photo a été réalisée à Paris (75), le 30 août 2021 par Gabrielle Ferrandi. 

Artelia

Artelia

Des tours asymétriques aux contraintes structurelles exceptionnelles pour métamorphoser Paris Rive Gauche

L’équipe Artelia est photographiée au sommet des Tours DUO.
Elle est constituée de gauche à droite de Mathilde Nadolny, ingénieure, Amine El Abdi El Alaoui, ingénieur, Sana Sires, ingénieure, Norha Ouchenir, assistante de mission et Muhammad Sakhi Momen, ingénieur.

Conçues par les Ateliers Jean Nouvel, les Tours DUO sont édifiées au cœur du 13e arrondissement de Paris. Porté par la foncière Ivanhoé Cambridge, ce projet, lauréat de l’appel d’offres lancé en 2011 par la Ville de Paris, est l’un des derniers à s’inscrire dans l’opération d’aménagement Paris Rive Gauche, vaste périmètre rénové du sud-est de Paris, piloté par la SEMAPA, société d’économie mixte de la ville de Paris. Culminant respectivement à 180 et 122 mètres de hauteur, les deux tours contribueront à remodeler le paysage du quartier d’affaires, en transformation depuis vingt ans. Inclinés à plus de 5°, soit davantage que la Tour de Pise, ces deux édifices marquent de leur empreinte le paysage urbain et sont le fruit de véritables prouesses techniques.

Le Groupe Artelia assure la maîtrise d’œuvre générale du chantier. Plus de 40 collaborateurs ont travaillé à assurer les études de fluides, de BIM Management, ainsi que l’assistance à maîtrise d’ouvrage pour accompagner le client dans les certifications environnementales. Les travaux ont été lancés en 2017 pour ce chantier d’envergure qui doit accueillir 6 300 salariés en 2021. Ont également participé à l’ouvrage : Ivanhoé Cambridge comme Maître d’ouvrage, Hines France comme Maître d’ouvrage délégué, Ateliers Jean Nouvel comme Architecte, BATEG – VINCI Construction France comme Entreprise générale, Natixis Groupe BPCE comme co-investissement et preneur et GLT – Groupe Laurent Taïeb en tant que preneur.

La photo a été réalisée à Paris (75), le 23 septembre 2021 par Thomas Padilla.