Projets-phares
Urbanstarc

Urban Starc au service de l’efficacité énergétique des véhicules
 Segula Technologies

© DR
Segula Technologies a mis au point une technologie qui permet de concilier réduction des émissions de CO2 et optimisation de l’énergie thermique d’un véhicule.

Dans un véhicule thermique classique, la chaleur du moteur qui transite dans les circuits de refroidissement est évacuée dans l’atmosphère ; elle est donc perdue. Ne serait-il pas possible de la récupérer et de la stocker pour pouvoir l’exploiter ? Les équipes Automobile et Recherche & Innovation de Segula Technologies se sont penchées sur la question et ont mis au point une technologie, Urban Starc, qui ouvre de nouveaux horizons. « Notre dispositif permet de récupérer cette chaleur et de la stocker dans un accumulateur thermique. L’énergie ainsi stockée peut être utilisée à tout moment, sans contrainte de temps, soit au sein du véhicule pour réchauffer l’habitacle ou préchauffer rapidement le moteur, soit à l’extérieur, par exemple, dans la maison pour chauffer un ballon d’eau chaude » explique Frédéric Bar, responsable des activités moteur et châssis de Segula. Il faudra alors connecter le véhicule au système de chauffage. Si d’autres dispositifs de récupération de chaleur existent aujourd’hui, seule la technologie Urban Starc autorise cette interaction avec des équipements extérieurs comme ceux de la maison. Et les ingénieurs de Segula Technologies travaillent actuellement à l’optimisation de cette connectivité physique aux équipements extérieurs.

De multiples utilisations possibles.

Outre la récupération de chaleur, ce dispositif d’efficacité énergétique contribue à réduire les émissions de CO2 dans l’atmosphère, puisqu’il n’aura pas été nécessaire de faire tourner le système de chauffage pour obtenir de l’eau chaude dans la maison. De même, l’énergie qui est restituée en réchauffant plus rapidement habitacle et moteur se traduit par un gain de consommation en carburant et donc moins d’émissions de CO2. En fonction des cycles de roulage, Segula Technologies estime possible de stocker une énergie de l’ordre 25 000 KJ, soit un équivalent de 0,75 litre de carburant récupéré sous forme de chaleur, induisant une réduction de CO2 de 17 g/km. Urban Starc fait aujourd’hui partie intégrante du concept-car « Hagora Pulse », prototype de véhicule connecté mis au point par Segula. La technologie, qui n’est pas encore commercialisée, a été présentée lors de différents salons du secteur automobile en 2017. Elle intéresse les équipementiers automobiles, mais aussi les collectivités locales. « On peut imaginer utiliser Urban Starc pour des flottes de véhicules de transport en commun, afin de récupérer l’énergie et chauffer les entrepôts de stockage » précise Frédéric Bar. Urban Starc pourrait à l’avenir équiper des véhicules neufs, mais également être installée sur des véhicules déjà mis sur le marché, « ce n’est pas un dispositif intrusif et l’accumulateur thermique peut être placé dans le coffre » assure Frédéric Bar. Urban Starc pourrait aussi optimiser les équipements d’un camping-car en permettant à ses utilisateurs de disposer d’eau chaude, dès l’arrivée à l’étape, sans avoir besoin de se connecter à un dispositif extérieur.