Projets-phares
Bon-fonctionnement-systemes

Garantir le bon fonctionnement des systèmes
 Apsys

© S. Nicolaïdes
Grâce à la modélisation, cet ancien de Supelec décèle les failles possibles de systèmes utilisés dans différents secteurs d’activité pour rendre leur fonctionnement plus sûr. Une activité qui le mène jusqu’en Chine.

Adolescent, Xavier avait la manie de tout démonter pour mieux comprendre. En choisissant une formation Supelec, ce bon élève qui a décroché son bac S avec mention TB, espérait s’ouvrir un horizon professionnel où « il pourrait creuser des sujets scientifiques, tout en gardant les mains dans le cambouis ». De stages en stages, il a découvert l’agroalimentaire, le secteur de l’énergie, les logiciels de modélisation… mais c’est finalement dans l’activité sûreté de fonctionnement qu’il s’est senti le plus à l’aise. C’est même devenu son métier, chez Apsys où il a été recruté en 2015. « Que ce soit dans l’automobile, l’aéronautique, la pétrochimie ou l’énergie électrique, j’ai la possibilité de démonter des systèmes pour analyser comment ils fonctionnent, afin de les rendre plus sûrs » explique Xavier. Avec une double casquette d’ingénieur études et d’ingénieur modélisation, il fait partie d’une équipe qui peut à la fois mener les études, développer des outils logiciels, gérer les spécifications d’un système, faire des tests et même prendre en charge le support aux utilisateurs. Un exemple concret ? « Sur un véhicule autonome, nous allons modéliser les interactions entre l’ordinateur de bord, les capteurs de vitesse et les freins pour apprécier l’impact que pourrait avoir une défaillance du système. Nous proposerons également des solutions concrètes au constructeur pour résoudre le problème constaté » explique Xavier. Ce travail en équipe et les relations directes avec le client viennent enrichir une activité qui ne se limite pas à rester derrière un écran informatique. Cela donne aussi au jeune ingénieur, qui s’est lancé dans l’étude du mandarin, l’occasion de découvrir, lors de déplacements professionnels pour des activités de formation, un Empire du Milieu qui n’est pas qu’une simple destination touristique.