Des livraisons par voie fluviale
avec Green Deliriver

© DR

Pour transporter des marchandises jusqu’au coeur de Paris, Green Deliriver associe un navire écologique et un convoyeur autonome électrique. Conçu par Segula Technologies, le projet ambitionne d’assurer les livraisons jusqu’au dernier kilomètre.

Avec le développement de l’e-commerce, les besoins en logistique ne cessent de croître. Une mauvaise nouvelle pour la planète, car le secteur des transports reste l’un des plus gros émetteurs de dioxyde de carbone en France et dans le monde. L’ingénierie travaille à proposer des solutions alternatives plus écologiques. C’est le cas de « Green Deliriver », un projet de navire fluvial, qui a été sélectionné et présenté dans le cadre de la COP 21 à Paris par Segula Technologies. Ce projet a été lancé en partenariat avec la CAMY (Communauté d’agglomération de Mantes en Yvelines, intégrée depuis 2016 dans la Communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise), avec pour objectif d’étudier le potentiel de la voie fluviale pour transporter les marchandises vers et dans Paris. La solution imaginée par les ingénieurs de Segula Technologies mise sur l’intermodalité pour répondre aux besoins logistiques, tout en prenant en compte les exigences d’un transport moins polluant. « Au-delà de la mise au point d’un système de livraison par bateau, il était important d’apporter une réponse globale pour livrer les marchandises jusqu’aux centres urbains » insiste Jean-Luc Baraffe, directeur R&D de Segula Technologies.

Associer navire et convoyeur autonome.

Le navire a été conçu à partir de matériaux composites pour alléger la coque. Son design a été spécialement étudié pour optimiser l’hydrodynamisme, mais aussi pour une meilleure intégration dans l’environnement urbain, facteur essentiel dans des zones particulièrement touristiques. Biogaz et électricité ont été privilégiés pour réduire la pollution de l’atmosphère et les nuisances sonores. Et surtout, le bateau est équipé d’un convoyeur, sous la forme d’un module électrique semi-autonome (qui pourra évoluer vers une autonomie à 100%), afin de faciliter les livraisons au dernier kilomètre. Un système d’escalator permet de décharger les marchandises sans avoir besoin de grue et le module convoyeur peut passer sans difficulté du quai sur un camion ou même sur un tram ou un TER. « Un prototype devrait être opérationnel en 2018 et il intéresse déjà les professionnels de la logistique. Il peut, en effet, devenir un élément essentiel d’un système de transport multimodal plus écologique et qui réponde aux exigences d’un environnement urbain où les réglementations sont de plus en plus strictes, de façon à limiter les émissions de CO2 » analyse Jean-Luc Baraffe. Les Parisiens ont pu découvrir Green Deliriver sur le bassin de la Villette dans le cadre de l’exposition « Paris de l’Avenir, des solutions concrètes pour le climat s’exposent à ciel ouvert » fin 2015. En attendant de le voir demain, peut-être, descendre la Seine pour livrer les colis jusqu’au coeur de la capitale.